Fnac Live 2017, le débrief

sorti des tuyaux le 12 juillet 2017


Les hasards du calendrier font plutôt bien les choses ! Il aura en effet fallu attendre 2017 et une programmation avancée pour que je puisse enfin découvrir le festival Fnac Live de l’intérieur, les éditions précédentes s’étant déroulées bien plus tard dans le mois, à une période où, comme bon nombre de parisiens, j’ai déjà fui la capitale !

Retour donc sur ces 3 soirs passés sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris en compagnie de la photographe Sophie Jarry et une belle armada d’artistes aux univers variés.

JULIEN DORE © sophie jarry. Hotel de Ville PARIS. Festival Fnac Live. 8 July 2017

JULIEN DORE © sophie jarry. Hotel de Ville PARIS. Festival Fnac Live. 8 July 2017

 

 

Jeudi

Premiers pas sur le site sous un soleil de plomb et première découverte musicale avec The Pirouettes. Une mise en bouche fraîche et plutôt entraînante servie par le duo que forment Vickie Chérie et Leo Bear Creek.

THE PIROUETTES. Hotel de Ville PARIS. Festival Fnac Live. 6 July 2017 © Sophie Jarry

THE PIROUETTES. Hotel de Ville PARIS. Festival Fnac Live. 6 July 2017 © Sophie Jarry

A peine le temps d’admirer encore une fois le charisme renversant de la belle Fishbach qu’il est déjà temps d’aller découvrir la Scène du Salon qui accueille ce soir-là Julien Clerc. On ne va pas se mentir, l’interprète de Ce N’est Rien n’est pas du genre à squatter mes playlists mais la prestation classieuse et généreuse du chanteur de 69 ans s’avère être une très belle surprise, au point de lui faire une petite place au sein de ce post !

Julien CLERC. 6 July 2017. Festival FNAC LIVE - SALON Hotel de Ville de Paris.

Julien CLERC. 6 July 2017. Festival FNAC LIVE – SALON Hotel de Ville de Paris.

Une publication partagée par Les Connards en Ray-Ban (@lesconnardsenrayban) le

 

Si certains n’ont pas ménagé leurs efforts à l’instar de Calypso Rose, doyenne de cette édition est véritable boule d’énergie au sourire communicatif, on peut regretter le fait que le duo Polo & Pan ait livré un DJ set au lieu de présenter Caravelle, leur très bon premier album pourtant sorti en mai.

L’un fait chavirer les cœurs, l’autre la foule… Benjamin Biolay et le producteur électro Møme se partagent la fin de soirée. L’énergie et le show visuel du clubber l’emporte sur le charme du crooner mais c’est Ma Préférence à Moi….

Benjamin BIOLAY. 6 July 2017. Festival FNAC LIVE. Hotel de Ville de Paris.

Benjamin BIOLAY. 6 July 2017. Festival FNAC LIVE. Hotel de Ville de Paris.

MOME. 6 July 2017. Festival FNAC LIVE. Hotel de Ville de Paris.

MOME. 6 July 2017. Festival FNAC LIVE. Hotel de Ville de Paris.

 

 

Vendredi 

L’élégance française ou le sex appeal britannique ?

Avantage du crash barrière, Sophie Jarry n’a pas à choisir et enchaîne donc Otzeki et Juliette Armanet, passant ainsi de la chaleur caniculaire extérieure au calme du Salon. Pour ma part, je fonds littéralement au soleil pour le charme ravageur du duo Otzeki que nous avions d’ailleurs déjà eu le plaisir de rencontrer en février. Joyaux encore bien gardés de la Couronne, Joel et Mike font forte impression devant un public captivé. Il faut dire que les cousins ont de sérieux atouts : des beats ravageurs, un chant puissant et captivant et une présence scénique iggy popesque….

OTZEKI © sophie jarry. Hotel de Ville PARIS. Festival Fnac Live. 7 July 2017

OTZEKI © sophie jarry. Hotel de Ville PARIS. Festival Fnac Live. 7 July 2017

OTZEKI © sophie jarry. Hotel de Ville PARIS. Festival Fnac Live. 7 July 2017

OTZEKI © sophie jarry. Hotel de Ville PARIS. Festival Fnac Live. 7 July 2017

OTZEKI. Hotel de Ville PARIS. Festival Fnac Live. 7 July 2017 © Sophie Jarry

OTZEKI. Hotel de Ville PARIS. Festival Fnac Live. 7 July 2017 © Sophie Jarry

Comme à son habitude, le beau Mike is losing touch, finissant torse nu et en caleçon pour le bonheur de la gente féminine (mais pas que) rassemblée. Mon iphone m’annonce une surchauffe, de même que le synthé de Joel qui finit par rendre l’âme après 20 minutes de concert. Bref mais intense….

Une publication partagée par Sophie (@sophiemazar) le

 

Une petite glace s’impose histoire de retrouver une température corporelle acceptable mais c’est sans compter sur la sortie de scène des deux cousins qui se jettent littéralement dans mes bras. Bras dessus, bras dessous je les rejoins dans le public du parvis pour assister au (très court) set de Loyle Carner. « Fuck Brexit », Otzeki et leur manager Charlie approuvent !

Loyle CARNER © sophie jarry. Hotel de Ville PARIS. Festival Fnac Live. 7 July 2017

Loyle CARNER © sophie jarry. Hotel de Ville PARIS. Festival Fnac Live. 7 July 2017

Bien décidée à faire découvrir la scène musicale française à mes camarades britanniques du jour, je leur propose d’assister au set de Paradis que j’avais déjà interviewé en septembre. Les héritiers de Daho nous proposent un Rendez-vous au Paradis mais c’est finalement à la cantine du festival qu’Otzeki nous proposent à Sophie et moi-même de les rejoindre. Difficile de refuser !

PARADIS © sophie jarry. Hotel de Ville PARIS. Festival Fnac Live. 7 July 2017

PARADIS © sophie jarry. Hotel de Ville PARIS. Festival Fnac Live. 7 July 2017

La digestion se fera avec Camille, « the French Björk », qui nous laisse assez dubitatifs jusqu’à sa reprise des Dead Kennedys, « Does she really sing Too DrunkToo Fuck ?! »

La soirée se termine finalement au milieu du public avec Cassius et Joel d’Otzeki, dernier survivant de notre groupe improvisé qui semble bien s’amuser de me voir hurler les bras en l’air I love You So ! « You have Fat Boy Slim and The Chemical Brothers, we have Cassius and Daft Punk!”

Cassius © sophie jarry 2017-07-07 21.58.22

Cassius © sophie jarry. Hotel de Ville PARIS. Festival Fnac Live. 7 July 2017

 

 

Samedi

Début de journée en douceur avec Tim Dup après déjà une dizaine d’heure de festival dans les pattes. Programmé dans le majestueux salon de l’Hôtel de Ville, le jeune homme semble bien impressionné par l’opulence de cette salle mais c’est finalement bien agrippé à son clavier qu’il nous embarque dans ses pérégrinations nocturnes. Mention spéciale à Moïra Gynt, coup de cœur personnel.

TIM DUP © sophie jarry. Festival Fnac Live. Salon de l'Hôtel de Ville. 8 juillet 201

TIM DUP © sophie jarry. Festival Fnac Live. Salon de l’Hôtel de Ville. 8 juillet 201

Habitué aux lieux atypiques, François and The Atlas Mountains est nettement plus à l’aise et c’est avec le Grand Dérèglement et les pas de danses de François et Amaury que le seul groupe français du label Domino enchante le public du salon. Les concerts se succèdent (3 en 5 mois pour ma part) mais l’admiration ne faille pas… Les Montagnes, ça vous gagne !

12 ans de carrière et un nouvel album, V, prévu pour septembre, The Horrors marquent leur grand retour mais c’est devant un public finalement peu acquis à leur cause que Faris Badwan et sa clique foulent la scène du Fnac Live. Problème de son, d’horaire de programmation, le groupe originaire de l’Essex mérite probablement mieux.

THE HORRORS © sophie jarry. Festival Fnac Live. 8 July 2017. Hotel de Ville PARIS.

THE HORRORS © sophie jarry. Festival Fnac Live. 8 July 2017. Hotel de Ville PARIS.

Atout charme de cette édition, la grande et belle Clara Luciani assure l’interlude. Echappée de La Femme et de Nouvelle Vague, « la pleureuse italienne » est venue présenter quelques titres de son premier EP, Monstre d’Amour.

CLARA LUCIANI. Hotel de Ville PARIS. Festival Fnac Live. 8 July 2017 © Sophie Jarry

CLARA LUCIANI. Hotel de Ville PARIS. Festival Fnac Live. 8 July 2017 © Sophie Jarry

Place à présent au très attendu Julien Doré que Sophie Jarry et moi-même découvrons pour la première fois sur scène. Crinière blonde, chemise à fleurs et slim affuté, l’interprète de Coco Caline nous sort le grand jeu séduction (poses lascives, canons de cotillons et panda en folie) et la magie opère…. Plus d’une heure plus tard, je récupère une Sophie en extase !

Julien DORE © sophie jarry 2017-07-08 20.47.53

JULIEN DORE © sophie jarry. Hotel de Ville PARIS. Festival Fnac Live. 8 July 2017

JULIEN DORE © sophie jarry. Hotel de Ville PARIS. Festival Fnac Live. 8 July 2017

JULIEN DORE © sophie jarry. Hotel de Ville PARIS. Festival Fnac Live. 8 July 2017

JULIEN DORE © sophie jarry. Hotel de Ville PARIS. Festival Fnac Live. 8 July 2017

JULIEN DORE © sophie jarry. Hotel de Ville PARIS. Festival Fnac Live. 8 July 2017

Enfin, c’est sur le premier concert parisien de l’énigmatique duo électro The Blaze que le Fnac Live tire sa révérence. Après un passage remarqué à Marsatac et Calvi On The Rocks, les cousins Jonathan et Guillaume Alric dévoilent leur set impeccable au public du Parvis.

THE BLAZE. Hotel de Ville PARIS. Festival Fnac Live. 8 July 2017 © Sophie Jarry

THE BLAZE. Hotel de Ville PARIS. Festival Fnac Live. 8 July 2017 © Sophie Jarry

 

Mes remerciements à Cécile, Victoria et Pauline. Un grand merci également à la photographe Sophie Jarry ainsi qu’à mes autres partenaires de festival Lise et Chris de Sound of Britain.

Connasse musicale